dimanche 7 novembre 2010

Choniques 30 :Un métier

Prof. s'agit-il de faire cours. Non. Juste le temps de dire l'essentiel de ce qu'on a appris. Mais souvent la connaissance commune refuse l'étrange de ce que l'on a appris. La science n'avance pas au rythme de ses réfutation mais à celui des décès de ses ombres tutélaires. Que savons nous d'un monde qui ne s'est pas encore installé?


Prof au moins montrer à nos élèves pétris d'évidences, que rien n'est acquis, et qu'il faut garder un regard bleu sur le monde qui change. Au bout du chemin la conviction de maitriser un métier, un compréhension, des certitudes. Nos gamins nous les formons pour répondre à la certitude de l'instant.

Quel instant? celui qui change sans qu'on en connaisse les conséquences? Celui qui va former d'autres murs que l'on connait. Le mystère de l'ducation reste dans cette balance entre ce que l'on doit croire même si c'est faux, et ce qu'il faut savoir car dans l'interdit cela reste le vrai.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire